reduction-mammaire-tunisie

Une forte poitrine, mais rien à voir avec les images de ces femmes sur les plages brésiliennes ou les stars de la télé. Au contraire, il y a ce gêne constant en marchant, en essayant de faire du sport, en choisissant un vêtement, etc.

Une très grosse poitrine n’est pas toujours bien vécue ni par soi-même ni par les autres. C’est une condamnation perpétuelle. Un mal-être auquel, pourtant, la chirurgie esthétique et plastique apporte une solution.
L’hypertrophie mammaire, est une malformation qui apparaît parfois avec la puberté, la prise ou la perte de poids, la grossesse ou le vieillissement.

C’est donc pour corriger le poids de la poitrine, notamment des seins, lorsque ceux-ci sont très gros ou leur relâchement quand le poids a causé l’affaissement, que le chirurgien plastique intervient afin de procéder à une réduction mammaire. Mais il faut attendre d’avoir entre 17 et 18 ans pour le faire. Ceci pour permettre l’achèvement du développement mammaire.
Après un examen préopératoire, qui permet d’en savoir plus sur les antécédents médicaux et chirurgicaux de son patient, le chirurgien va donc s’entendre avec celui-ci sur la taille souhaitée.

Le patient peut donc dire adieu au vieux soutien-gorge, et se laisser aller à son opération. Le chirurgien esthétique après avoir dessiné les tracés à suivre, va supprimer le tissu glandulaire en excès et remonter le glande du sein; il va procéder à un redrapage de l’enveloppe cutanée, un peu comme si vous tiriez les draps sur votre lit, pour rendre plus joli le galbe des nouveaux seins.

En cas de relâchement de la peau, il fait une plastie de réduction mammaire. Il peut ensuite vérifier l’asymétrie, faut pas qu’un sein dépasse un autre ou qu’un mamelon soit plus bas que l’autre, ça fait faux seins. Or l’objectif est d’en faire des seins vrais et naturels. Il va donc réduire l’aréole et faire pointer le mamelon vers le haut.
A la fin de son intervention, le chirurgien esthétique va placer un pansement modelant ou alors un soutien gorge de contention (plus pratique) que le patient devra porter pendant quelques semaines (2 à 3 environ). Mais en fonction de la profession, un arrêt de travail d’une à 3 semaines est nécessaire.

Tarif d’une réduction mammaire Tunisie

Pour le prix d’une réduction mammaire, la Tunisie est éventuellement moins chère que la plupart des pays européens. Pourtant elle dispose de matériels adaptés aux normes internationales, ainsi que de professionnels qualifiés dans le domaine de la chirurgie plastique et esthétique

Save

Save

Save