L’utilisation du PRP en Tunisie  et particulièrement à la clinique Hannibal n’est pas récente, elle date depuis des années. Pratiquée par des médecins esthétiques compétents et à l’aide de moyens médicaux performants, l’injection de plasma riche en plaquettes connait ses derniers jours une forte demande de la part des femmes et également les hommes.

Quels sont les bienfaits du PRP ?

Faisant partie au début de la médecine orthopédique, le PRP est recommandé aujourd’hui pour redonner plus d’éclat et jeunesse à la peau.

En générale, le plasma riche en plaquettes peut être efficace pour :

  • traiter les cicatrices et parfois les légères brulures,
  • rajeunir le visage,
  • catalyser la repousse des cheveux,
  • lifter la poitrine,
  • éliminer les cernes.

Quelles sont les personnes concernées ?

Le patient idéal doit avoir l’âge entre 35 et 50 ans et qui ne souffre pas de pathologies épidermiques graves.

Les personnes qui présentent un début d’altération de la couleur de peau, un léger relâchement au niveau de la poitrine ou une chute chronique des cheveux peuvent compter sur ce traitement médical et esthétique.

Comment se déroule une séance d’injection de PRP en Tunisie et particulièrement à la clinique Hannibal ?

La technique est simple mais nécessite de prendre quelques précautions au niveau de l’hygiène des lieux.  Le sang du patient sera extrait et centrifugé afin d’obtenir une quantité suffisante de plasma riche en plaquettes. Ce contenu sera ensuite injecté dans divers points du corps : visage, seins, cuir chevelu,…

Le PRP diffusé dans le corps stimulera les cellules souches pour tonifier la zone à traiter et activer le métabolisme de régénération.

Quels sont les risques de l’injection du PRP ?

Si les tapes d’injection sont respectées, le patient n’observera aucunes complications ou effets secondaires à part quelques  légères éruptions cutanées ou rougeurs et qui seront périodiques.

Quels sont les effets secondaires du PRP ?

Il peut exister une réaction inflammatoire locale durant 72 heures. Elle est due à la libération des facteurs de croissance plaquettaire.

Y-a-t-il des contre-indications qui empêchent le recours au PRP ?

La présence de tissus cutanés cancéreux, de maladies vasculaires ou de thrombocytose peut rendre impossible la réalisation d’injection de plasma riche en plaquettes.

Après combien de temps peut-on retravailler ?

Comme pour toute injection sous-cutanée on peut retravailler immédiatement.

Le traitement est-il douloureux ?

Entre des mains expertes et qualifiés,  le traitement par PRP n’est pas douloureux, même lors de l’injection de produit autologue de comblement.

Pour plus d’informations concernant le PRP en Tunisie, vous pouvez consulter l’équipe médicale de la clinique Hannibal. Elle saura vous répondre immédiatement.