Elle n’est ni une cure d’amaigrissement ni une solution facile et miracle à l’amaigrissement. Au contraire, pour la pratiquer, le chirurgien esthétique conseille aux patients la perte de kilos excédentaire. L’ abdominoplastie est une intervention de chirurgie réparatrice ou esthétique du ventre.

Prix abdominoplastie Tunisie

Abdominoplastie 2000 € 5 nuits et 6 jours
Abdominoplastie+ liposuccion 2950 € 6 nuits et 7 jours

Abdominoplastie Tunisie : Indications opératoires

Elle intervient notamment dans les cas suivants :

  • Peau vergéturée et distendue
  • Paroi abdominale relâchée
  • Amas graisseux au niveau du ventre, ce cas de figure nécessite une liposuccion

abdominoplastie

Mais de manière générale, la chirurgie esthétique du ventre s’adresse aux patients ayant un ventre capitonné par un amas graisseux ; à ceux qui ont un relâchement du ventre soit à la suite des grossesses ou du vieillissement, soit en raison d’une hernie ombilicale.
Bref, quelle que soit la raison, l’abdominoplastie s’attaque à ce qui apparaît chez certains comme une sorte de tablier abdominal dont il faut se débarrasser absolument.

Dans le cas où le patient souffre simplement d’un amas d’une lipomérie (amas ou excédent de graisse bien localisé), le médecin pratique dans ce cas simplement une liposuccion.

De manière générale, une plastie abdominale ou abdominoplastie est pratiquée sous anesthésie générale, dans un intervalle d’une 1 h à 2 h, et la durée d’hospitalisation varie entre 1 et 2 jours.

Contre-indications

Les candidats à l’abdominoplastie Tunisie sont généralement des personnes (hommes et femmes) avec un poids tendant vers la normale, mais marquées par les stigmates de la surcharge graisseuse, des replis cutanés, résistants à la diète et à l’activité physique et sportive. C’est une intervention bénéfique pour les femmes aux multiples grossesses, marquées par un relâchement cutané et musculaire de la structure abdominale.

La plastie abdominale peut aussi traiter les conséquences d’une perte importante de poids, qui se manifestent par une apparition d’excès cutané et adipeux localisés, une distension de la paroi abdominale, une perte d’élasticité. Toutefois, c’est une intervention contre-indiquée pour les patients obèses, à cause des risques d’une mauvaise vascularisation des surcharges graisseuses, qui risque de compliquer les suites opératoires, par de nombreuses nécroses cutanées, une surinfection et un écoulement prolongé.

Chirurgie esthétique ventre Tunisie : Résultats

L’ abdominoplastie est une chirurgie esthétique et réparatrice qui a pour rôle :

  • Le retrait de l’excédent des surcharges graisseuses
  • La correction des diastasis des muscles grands
  • Une remise en tension cutanée par un lifting abdominal.

Il existe notamment quelques risques comme : l’irrégularité du résultat, phlébites, embolies pulmonaires, infections, cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes, malposition du nombril, hématomes, nécroses (notamment en cas de tabagisme, diabète mal traité ou surpoids).

Mais ces risques peuvent être résorbés par un bilan préopératoire bien mené avec votre médecin dont la qualification doit être l’atout guidant votre décision au départ de l’intervention.

Risques de l’intervention

L’abdominoplastie est une intervention qui présente des risques. Mais lorsqu’elle est réalisée par un plasticien qualifié, son succès est inéluctable. Toutefois, le risque zéro étant inexistant en chirurgie, les complications possibles se résument en ceci :

Une asepsie appliquée et un drainage soigné, permettent de réduire les risques d’hématome et d’infection, sans les annuler.  La fréquence du risque d’infection après une abdominoplastie reste de 1 %.

Pour prévenir les risques de survenue d’une phlébite (obstruction de la veine de la jambe), il est conseillé au patient de se lever dès le lendemain, de porter un bas de contention, d’utiliser une compression pneumatique.

Il y a aussi les risques d’embolie pulmonaire qui survient lorsqu’un caillot migre vers les veines pulmonaires. C’est l’une des complications graves, mais rare de cette intervention. Les risques de nécroses, de cicatrisation difficile, etc.

Save

Save

Save

Save

Save

Save